Gurian-Consulting Service de presse - 2018-04-23

Tbilissi 24/7

pict_Tbilissi 24/7

« Au cours de la dernière décennie, il y a eu une croissance spectaculaire des économies de nuit dans le monde, et représente un atout précieux pour les économies locales et nationales grâce à la création d'emplois, aux revenus générés et aussi comme un facteur important de socialisation. L'économie de nuit apporte des revenus impressionnants aux villes comme Londres (26,3 milliards de livres sterling, New York (10 milliards de dollars) ou Berlin (12 milliards d'euros) »

C'est le constat de K.Kaladzé, le maire de la capitale de Géorgie qui a annoncé fin avril 2018 une grande consultation d’acteurs - institutionnels du tourisme, professionnels de l’hébergement, organisateurs d’événements festifs ou culturel - pour recenser les mesures « et faire de la vie nocturne à Tbilissi un facteur d’attractivité touristique à l’international ».

Ces propositions devront renforcer les liens entre les opérateurs touristiques et les acteurs de la nuit, et « valoriser l'image de la vie nocturne à Tbilissi » en proposant une offre « innovante pour faire de certains lieux de Tbilissi une des destinations internationales de la vie nocturne».

Pour répondre à la demande élevée en matière de divertissement et d'activités culturelles pendant cette période de la journée, le maire suggère par exemple de créer dans la capitale « une programmation nocturne » pour valoriser les plaisirs noctambules et en encourageant « la création de lieux de fête». Ce plan de développement de l'économie nocturne à Tbilissi comprendra la création de nouveaux évènements culturels, de cinémas nocturnes, proposera d’étendre les horaires de nuit de sites culturels comme les théâtres, musées, bibliothèques, salles de concerts et des magasins situés en zones touristiques.

K. Kaladzé entend faire évoluer, en parallèle, la réglementation relative à la vie nocturne (notamment la réglementation du bruit), et surtout, de services de transport de nuit : « Pour que les touristes internationaux profitent de ces belles propositions, il faut leur faciliter l'accès à l’information et aux transports en rallongeant les horaires d’ouverture des lignes de métro, en particulier le week-end, en augmentant la fréquence des bus de nuit, en ajoutant de nouvelles lignes… Sans oublier des plans qui « identifient clairement les quartiers réputés pour leur vie nocturne ».

Le maire de Tbilissi a annoncé que certaines des "mesures devront être prises au cours des six prochains mois" et noté que la mairie de Tbilissi coopérait déjà avec le Ministère de l'Intérieur pour améliorer les normes de sécurité dans la ville, particulèrement aux heures tardives.

« Une économie de nuit aidera Tbilissi à attirer encore plus de touristes et surtout de créer toutes les conditions pour que ceux-ci restent plus longtemps à Tbilissi, car même un jour de plus dans notre capitale est un revenu supplémentaire pour la ville ", a conclu M. Kaladzé.

 

http://investments-in-georgia.com - 233